Friends in French

330
  0%
  0

Tags

translated by a friend of a friend :)

Froide

Les rues froides en hiver

En Angleterre

Entend-tu

Qu’il y de la douleur dans ce que je dis ? 

C’est pourquoi je le fais le pour moi,    

A ma façon

 

Me verra ptetre sourire quand mon cœur s’arrête

Je vois le bonheur dans la moitié des choses que je vois

Autour de moi-

Je vois ptetre de l’incertitude

Toujours simple – aimable

Je vois la beauté partout

 

Et toi ? – apprécie tu la brise d’été –

Ou la façon – la façon qu’a le vent de souffler entre les arbres –

 

Sous le clair de lune je ressens ce que je décris,

Quelque chose m’appelle

Je fixe les lumières –

Quelle belle vision (mais soudain)

Je ne sais plus si c’est juste moi – ou si c’est la société ?

Ou la gravité, promptement me ramène à la réalité

Donc parfois je souhaite d’être seule,  

Sans couverture ni abri,

Pour découvrir un chemin qui m’est complètement nouveau,

Donc je me relève et saisis chaque opportunité

 

Est-ce la vie que nous menons ? – Oh non,

Alors est-ce le rêve que je rêve ? – Oh non,

Alors est-ce les chansons que tu écris ? – non je ne pense pas vraiment,

Qui nous gardent éveillés la nuit ? – non je ne pense pas vraiment

Une idée, sur la vraie pauvreté,

La plupart sont riches mais pauvre en vie et en idéologie,

Les gens pris par,

La technologie,

N’ont pas de soucis, ou ne s’excusent jamais,

Alors les étiquettes vide de sens des boutiques des villes,

Et les enfants au magasin du coin,

Ils sont dans la rue, ils vendent du crack

Ils perdent leur temps,

Rêveurs pas faiseurs,

La plupart sont juste des imposteurs

Jamais donneurs, des preneurs,

 

Et moi, je prends du recul, rêvassant me demandant, rêvassant

M’interrogeant, que ce que je devrais penser en sommeillant 

Global Scriggler.DomainModel.Publication.Visibility
There's more where that came from!